AG des enfants USEP 2014

mardi 14 mars 2017
par  Clément Béal
popularité : 37%

Dans le secteur Usep des Sapins, l’assemblée des enfants fait tellement partie du paysage que nul ne sait plus depuis quand elle est organisée. « Une quinzaine d’années au moins puisque cela fonctionnait déjà avant mon arrivée » se souvient Sylvain Grollier, directeur de l’école de Ronno et élu du comité Usep du Rhône. Particulièrement dynamique, ce secteur situé au nord est du département, en zone rurale de moyenne montagne, réunit vingt associations et 1150 licenciés enfants. « Toutes les écoles sont affiliées, les enfants sont licenciés avec leur classe et nos activités se déroulent en temps scolaire », précise l’enseignant. Chaque niveau possède son calendrier de rencontres : maternelles, cycle 2 et cycle 3. Les petites écoles « multi-niveaux » ont également leurs propres rendez-vous, adaptés pour accueillir des enfants d’âges différents. Chaque classe élit deux délégués USEP qui participent ensuite à l’assemblée générale de leur association d’école, où trois thèmes sont abordés : le cross de secteur, qui réunit 800 enfants en octobre et est qualificatif pour le cross départemental ; les rencontres, avec un retour sur celles de l’année précédente et l’expression de vœux concernant celles à venir ; enfin le projet de l’année, à savoir pour 2014 trois randonnées organisées le 16 mai sous la bannière des « Chemins de la mémoire », afin de commémorer la fin tragique, il y a soixante-dix ans, du maquis de Thel. Ces réunions sont organisées environ un mois avant l’assemblée générale du secteur où chaque association est représentée par des enfants qui se font les porte-parole de leurs camarades. L’AG du secteur était accueillie cette année par l’école de Saint-Jean-la-Bussière, mardi 26 mars de 18 h à 19 h 30 en présence du Président et du Délégué départemental. Pour l’occasion, les tables de l’une des salles de classe avaient été déplacées afin de former un cercle : ainsi la quarantaine d’enfants présents pouvaient-ils se voir et échanger. Le rituel ne varie pas : chacun se présente, lui et son association. Les enfants hôtes distribuent ensuite la parole, les adultes restant en retrait et ne s’exprimant que lorsqu’ils sont interpelés par les orateurs. « Soit nous pouvons apporter immédiatement une réponse, soit le secrétaire de séance note la question afin qu’elle soit étudiée » explique Sylvain Grollier. Concernant le cross, plusieurs délégués enfants ont pointé le manque de fair-play de certains concurrents, qui n’hésitaient pas à faire barrage de leurs bras pour empêcher d’autres de passer, et même parfois faisaient des croche-pattes ! Après concertation, il a été décidé la rédaction d’une charte du coureur de cross qui sera élaborée dans les écoles puis signée par l’association et chacun des participants. « Émise au sein des associations, l’idée est discutée en assemblée de secteur, pour aboutir à une décision appliquée avec l’aval des associations. N’est-ce pas justement ce que l’on appelle l’exercice de la démocratie ? » Au sujet des rencontres, il a été notamment question d’arbitrage. Non pas pour le critiquer, mais pour regretter que les adultes ne laissent pas suffisamment les enfants s’impliquer dans celui-ci ! Le souhait a également été émis de voir organiser une rencontre triathlon. « C’est tout à fait envisageable, par exemple en utilisant le site du lac des Sapins, qui possède une "piscine biologique". Mais sans doute pas avant fin juin » commente Sylvain Grollier. Enfin, les Chemins de la mémoire ont suscité de nombreuses questions portant sur l’organisation pratique des randonnées et ce que les enfants découvriront en chemin. Entre autres, les ruines d’installations allemandes de sécurité aérienne… Les enfants savaient déjà qu’ils seraient invités à créer des affiches sur le thème de la « résistance », mais ils ont aussi appris qu’ils seraient invités à interpréter Le Chant des partisans, Bella Ciao, La Marseillaise et L’Hymne à la joie, qui est aussi celui de l’Union européenne. Ainsi savent-ils à présent dans quels chemins ils mettront leurs pieds… « La force de notre secteur réside dans l’implication de tous les enseignants, au sein de chaque école, qui préparent les rencontres en amont en veillant à impliquer les enfants », résume Sylvain Grollier. Autrement dit, l’assemblée générale du secteur des Sapins est avant tout l’aboutissement d’une vie associative particulièrement animée, meilleur gage de son bon fonctionnement et de son caractère pérenne.

Extrait de l’article qui paraitra dans le prochain numéro de la revue « En Jeu » Philippe Brenot

PDF - 659.9 ko
Article de la revue "En jeu" sur l’AG des enfants des Sapins
PDF - 217.1 ko
Invitation AG des enfants 2014
PDF - 81.2 ko
CR AG des enfants 2014

Pour voir les photos de l’assemblée des enfants, cliquez ici.


Commentaires